la-protection-des-donnees-a-l-ere-du-cloud-computing

La protection des données à l’ère du cloud computing

Si le service est gratuit c’est que le produit c’est vous… ou votre entreprise

 

La sécurité et la protection des données personnelles est un sujet important et très largement sous-estimé par les utilisateurs des services cloud. Parmi ces derniers, citons notamment les réseaux sociaux et les services ouverts sur le Web, souvent offerts par des sociétés étrangères opérant en Europe depuis les Etats-Unis et parfois l'Irlande.

Ce souci de protection des données n’est cependant pas réservé au grand public et aux médias sociaux, loin de là : les entreprises ignorent tout - ou presque - des dangers qui les guettent avec les services cloud ouverts qui ne respectent pas toujours, et c’est un euphémisme, les règles de l’éthique et qui peuvent même s’extraire de la loi européenne assez facilement.

 

Les libertés prises par certains acteurs du cloud concernent aussi et surtout les entreprises

 

Les offreurs de services, dont les fameux GAFA (Google, Apple, Facebook, Amazon et similaires) sont parfois pris à leur propre piège de l'utilisation des données de leurs utilisateurs. Cela a été le cas, récemment, dans une affaire rendue publique par une décision de la CNIL du 26 Janvier 2016 : l'autorité française en matière de protection des données a ainsi "mis en demeure les sociétés Facebook Inc. et Ireland, de se conformer à la Loi informatique et libertés", nous indique Me Iteanu sur son blog.

Mais dans le domaine plus feutré de l’entreprise, que sait-on des risques industriels et d’espionnage économique subis par les entreprises européennes et françaises, grosses et petites ?

 

Un jeune autrichien renverse un accord vieux de 15 ans : le “Safe harbor”

 

L'initiative d'un jeune autrichien, devenu avocat entre-temps, Max Schrems nous donne une idée de ce qui est possible quand un utilisateur se rebelle et conteste des usages rendus possibles par des accords iniques. Ému par l'utilisation faite de ses données personnelles par Facebook, celui-ci a mis en échec un accord vieux de 15 ans entre l'Europe et les Etats-Unis, le “Safe Harbor”, qui permettait bizarrement à des sociétés basées hors de l'Union Européenne, d'échapper aux règles qui s'appliquent aux entreprises sur notre continent.

 

Un système tripartite dont l'enjeu est la protection de nos données

 

Voici donc un système à trois piliers qui a pour enjeu nos données et celui, plus largement, de la compétitivité de nos entreprises. Et il serait faux de croire que la faute revient à un seul acteur :

  • Le fournisseur de services joue avec les conditions générales d'utilisation (CGU) du service de façon peu éthique bien sûr,
  • les États négocient des accords spéciaux (un remplaçant au "Safe Harbor" est en cours de négociation entre l'Europe et les USA)
  • l’utilisateur de l’entreprise lui-même qui ne lit jamais les CGU, ni n'est capable de les comprendre, et tend à partager ses données tous azimuts et sans précautions. Charité bien ordonnée commence donc par soi-même.

Pour débattre de ce sujet crucial pour nos entreprises et notre tissu économique, Orange Business Services a invité le meilleur expert français du domaine juridique dans le cloud, Maître Olivier Iteanu, avocat des nouvelles technologies qui interviendra dans un webinaire exceptionnel le 14 avril 2016 à 14:00 sur Webikeo. Membre du barreau depuis 1989, il est l’auteur du premier livre français sur le sujet de la loi et de l’Internet (“Internet et le droit”, éditions Eyrolles, 1996). Il est également le juriste le plus cité dans la base de données de jurisprudence française legalis.net.

 

Déroulement du webinaire du 14 avril 2016 de 14 h 00 à 14 h 45

 

14 h 00 – 14 h 30 : Présentation d’Olivier Iteanu sur le sujet de la protection des données des entreprises à l’ère du cloud computing

14 h 30 - 14 h 45 : Séance de questions-réponses

 

Ce webinaire s’adresse aux directions générales, directions juridiques, directions techniques des entreprises clients ou acteurs de la transformation numérique par le cloud computing, ainsi qu’à tous ceux - experts, consultants, journalistes, blogueurs etc. - qui ont un intérêt professionnel pour le cloud computing dans un environnement business to business.

Ce webinaire fait partie du 6ème Webinathon organisé par Orange Business Services et est animé en collaboration avec Yann Gourvennec, PDG Visionary Marketing.

Pour nous suivre #Webinathon.

Conférence animée par :

Olivier Iteanu

Olivier Iteanu

Avocat des nouvelles technologies,

Iteanu

Jeudi 14 Avril 2016

de 14:00 à 14:45

(Europe/Paris)

97 inscrits | 45 mn

Inscription 100% gratuite

Alertes email avant le webinar

Zone de chat pour poser vos questions

Soyez informé de nos prochains webinars, abonnez-vous à notre chaîne.

Orange Business Services

Orange Business Services

S'abonner
orange-business-services-2
Abonné
9639