notation-et-actions-correctives-en-matiere-d-egalite-professionnelle-quelles-nouvelles-obligations-1

Notation et actions correctives en matière d’égalité professionnelle : quelles nouvelles obligations ?

Déjà obligatoire pour les entreprises de plus de 1 000 salariés, et d’ici quelques mois pour toutes les entreprises d’au moins 50 salariés, l’évaluation de la situation des entreprises en matière d’égalité de rémunération entre les femmes et les hommes se concrétise par le calcul d’ « indicateurs chiffrés » (4 ou 5 selon les cas), puis d’une note globale. Elle peut contraindre l’entreprise à la mise en œuvre d’actions de correction ou de rattrapage salarial dans un temps limité.

Le dispositif, placé sous la vigilance étroite de l’inspection du travail, relève du pouvoir de sanction de l’administration (DIRECCTE).

En 1 heure et au travers de 10 questions, Fidal vous propose un aperçu synthétique du nouveau dispositif et de ses implications RH.

  1. Quelles sont les obligations des entreprises etles grandes lignes du dispositif ?

  2. Comment apprécier les seuils d’effectifs qui déterminent les entreprises concernées ?

  3. Quels sont les indicateurs qui permettent d’évaluer la situation de l’entreprise ?

  4. Quels sont les salariés et les données à prendre en compte pour leur calcul ?

  5. Ces indicateurs se calculent-ils facilement ?

  6. De leur calcul à la note globale sur 100, comment procéder ?

  7. Quelles sont les modalités de publication des indicateurs et de la note globale sur 100 ?

  8. Comment se donner une chance d’avoir une « bonne note » ?

  9. Quelles sont les conséquences d’une « mauvaise note » ?

  10. Comment articuler  ce nouveau dispositif et l’existant dans mon entreprise ?

Conférence animée par :

Cécile  Terrenoire

Cécile Terrenoire

Avocat en Droit social,

FIDAL

Stéphanie Gantelet

Stéphanie Gantelet

Avocat en Droit social,

FIDAL

Mardi 21 Mai

de 11H00 à 12H00

215 inscrits | 60 mn

Inscription 100% gratuite

Alertes email avant le webinar

Zone de chat pour poser vos questions

Rediffusion jusqu'au 09/01/2020

S'inscrire au webinar
 Ajouter à mon agenda 05/21/2019 11:00:00 05/21/2019 12:00:00 Europe/Paris Notation et actions correctives en matière d’égalité professionnelle : quelles nouvelles obligations ? Déjà obligatoire pour les entreprises de plus de 1 000 salariés, et d’ici quelques mois pour toutes les entreprises d’au moins 50 salariés, l’évaluation de la situation des entreprises en matière d’égalité de rémunération entre les femmes et les hommes se concrétise par le calcul d’ « indicateurs chiffrés » (4 ou 5 selon les cas), puis d’une note globale. Elle peut contraindre l’entreprise à la mise en œuvre d’actions de correction ou de rattrapage salarial dans un temps limité. Le dispositif, placé sous la vigilance étroite de l’inspection du travail, relève du pouvoir de sanction de l’administration (DIRECCTE). En 1 heure et au travers de 10 questions, Fidal vous propose un aperçu synthétique du nouveau dispositif et de ses implications RH. Quelles sont les obligations des entreprises etles grandes lignes du dispositif ? Comment apprécier les seuils d’effectifs qui déterminent les entreprises concernées ? Quels sont les indicateurs qui permettent d’évaluer la situation de l’entreprise ? Quels sont les salariés et les données à prendre en compte pour leur calcul ? Ces indicateurs se calculent-ils facilement ? De leur calcul à la note globale sur 100, comment procéder ? Quelles sont les modalités de publication des indicateurs et de la note globale sur 100 ? Comment se donner une chance d’avoir une « bonne note » ? Quelles sont les conséquences d’une « mauvaise note » ? Comment articuler  ce nouveau dispositif et l’existant dans mon entreprise ? no-reply@webikeo.fr webikeo.fr/webinar/notation-et-actions-correctives-en-matiere-d-egalite-professionnelle-quelles-nouvelles-obligations-1 MM/DD/YYYY

Soyez informé de nos prochains webinars, abonnez-vous à notre chaîne.

Fidal Formation

Fidal Formation

S'abonner
fidal-formation
Abonné
4456